• Emy

Coup de gueule du voyageur

Mis à jour : 26 avr. 2020

Parce qu'un voyageur n'est pas forcément un "vacancier riche et chanceux", j'ai souhaité apporter quelques réponses à 5 réflexions qui reviennent souvent ! ;)

1) "T'as de la chance"


D'un certain côté oui, j'ai de la chance pour ces éléments : née en France dans une famille de classe moyenne avec un peu d'argent de poche et les études financées, je suis en bonne santé avec un cerveau qui fonctionne.

Le point de départ se limite à ça et la plupart des gens qui me font cette réflexion sont dans le même cas, mais j'ai conscience que l'aspect économique puisse être délicat à aborder. Au delà de ça, ce ne sont que des avis personnels fondés sur des croyances. Alors voici mon avis :


Un voyage est un choix de vie, un projet à part entière avec souvent des objectifs personnels ou professionnels. Ce n'est pas une parenthèse récréative comme le sont les "vacances" : un voyage est immersif, en contact avec les locaux, loin du système touristique (de masse), et se veut basé sur les expériences vécues et les rencontres. Ce n'est pas non pus un cadeau qui tombe du ciel : préparer un voyage demande de l'organisation, un peu de cran, et de l'investissement !



2) "Moi je n'ai pas les moyens"


Alors non, je ne pars pas en voyage les doigts de pieds en éventails pendant des mois, à siroter des cocktails sur la plage et à dormir dans des hôtels ! (Même si c'est ce qu'on essaye de faire croire sur Instagram, on vous évite les moments de galère et de doute Haha ^^)


Premièrement, j'ai mis des sous de côté pendant 10 ans, en prévision de gros projets "pour quand je serai grande" (appart, voiture, voyage, problème...). Arrivée à la fin de mes études et ayant travaillé, j'ai fais le CHOIX de mettre mes économies dans les voyages, alors que d'autres achètent leur première maison, ont des enfants ou achètent une nouvelle voiture. Chacun gère son argent en fonction de ses priorités et possibilités... L'important c'est d'avoir mis assez de côté en fonction de votre projet de voyage, il n'est pas nécessaire d'être riche pour cela !


Ensuite, lors des longs voyages je m'arrange pour travailler sur place, être logée gratuitement ou à moindre coût, me nourrir au plus économique et dépenser ou investir intelligemment. Il faut être alerte sur les bons plans, développer ses contacts et être ouvert aux opportunités.

Ce qui au final, coûte moins cher qu'une vie routinière en France. Mais encore une fois, tout dépend de votre projet : si vous voulez juste vous éclater sans bosser et que vous avez prévu ce qu'il faut pour ça, et bien c'est génial aussi ! =]


Voyager longtemps implique quelques sacrifices, que ça soit pour quelques mois ou années : je n'ai ni appartement, ni boulot stable, ni relation amoureuse stable, ni nouvelle voiture, ni animal de compagnie et je ne vois presque plus mes amis français. Cela implique de se repenser sans arrêt (rien ne se passe jamais comme prévu et nos idées sont souvent loin de la réalité !) et d'accepter l'instabilité momentanée en sachant qu'on investi provisoirement dans de l'immatériel.


Mais il est aussi possible de voyager en étant stable : si vous avez déjà acheté votre appartement, que vous êtes en CDI, marié(e), avec des enfants, avec un animal... TOUT EST POSSIBLE ! En prenant une année sabbatique et en louant votre logement par exemple.



3) "Et t'as pas peur toute seule de partir comme ça ? Moi je pourrais pas"


Aujourd'hui non, je n'ai plus peur ! Mais ne pensez pas que ça m'a pris soudainement, ce départ est le fruit de plusieurs étapes réalisées sur plusieurs années. Il m'a fallu beaucoup de temps et de réflexion, mais maintenant je pars l'esprit léger et avec hâte car le monde n'a pas que des côtés malveillants et horribles, il est aussi plein de surprises et de belles choses ;)


S'il y a une chose importante à savoir sur ce point, c'est qu'en voyage solo, on est jamais seul !!

Parfois, tu te lies à une personne le temps d'une journée, d'une semaine, d'un mois.. On se donne RDV à "la prochaine fois", en pariant sur quel pays et dans combien de temps ^^ On vient d'horizons différents mais certains restent dans ta vie pour toujours. Merci à ceux qui ont rendus ces voyages si spéciaux !


"[...] en voyage solo, on est jamais seul !!"

ATTENTION : partir en voyage seul(e) peut vous exposer aux rencontres qui vont suivre... ;)



4) "Partir, c'est fuir la difficulté"


Un peu plus rare comme réflexion, mais ça mérite une réponse XD

Prêts ?! Alors faites votre sac à dos, quittez tout et partez seul dans un pays étranger qui ne parle pas français. Quittez votre confort, votre routine, vos proches, votre emploi, votre culture et votre pré carré, puis allez à la rencontre du monde inconnu. Facile..? ^^ Je dirai plutôt que c'est fuir la routine et approfondir la recherche de soi, en voulant se sentir vivant et profiter à fond tant qu'on en a les moyens et l'envie (en effet, rien ne sert de se forcer à partir sans envie ^^).


5) “Tu ne vas jamais revenir”


Bon, ça c’est drôle! On m'a dit ça quand je suis partie en Norvège, puis en Australie, et on me le redira sûrement encore au prochain voyage... Partir quelques mois ou quelques années à l’étranger n’est pas une fatalité ^^


Une vie c’est long... Partir 6 mois, 1 an ou même 3 ans, à l'échelle d'une vie, ce n'est rien comparé à tout ce que vous allez vivre ! En fait, quand je suis rentrée de voyage, j'avais l'impression d'avoir vécu plus longtemps que les autres car tu démultiplies les expériences et quand tu rentres.. Rien n'a changé pour les autres, ou très peu. C'est là que se crée le sentiment de décalage avec un quotidien qui peut devenir vite ennuyant, et avec ceux qui ne te comprennent plus.

Et c'est ainsi que certains repartent pour longtemps voir toujours ^^ Pas tout le monde, je vous rassure. Vous pouvez aussi faire un super voyage pendant 1 an et ensuite revenir en France pour commencer une vie stable... Certaines personnes partent et se rendent compte qu'en fait, ce n'était pas ce dont ils avaient besoin. Chacun part pour ses propres raisons !


Ceci étant dit, c'est une réflexion fondée sur une légère peur de ne pas voir la personne revenir (souvent la famille), qui peut être justifiée étant donné le nombre d'amis rencontrés en voyage qui ont décidés de s'installer à l'autre bout du monde car il s'y sentent beaucoup mieux qu'en France ! Je n'écarte d'ailleurs pas cette possibilité, car les coups de foudre ne sont pas rares..

La vie est pleine d'imprévus et d'opportunités, à vous de choisir ;)



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook - Adventure's Way
  • Instagram - Adventure's Way
  • LinkedIn - Adventure's Way

COPYRIGHT © 2020 "Adventure's Way" par Emeline Frambourg

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now