• Emy

Comment faire pour partir seul en voyage ?

Mis à jour : 19 nov. 2020

Vous rêvez d'aventure et de sortir de la routine mais vous ne savez pas par où commencer ?

Suivez le mode d'emploi !


Ne vous contentez pas de voir les photos de ces autres qui ont osés, ces photos de paysages, d'animaux et d'expériences incroyables que d'autres ont vécu. Vous pouvez aussi vivre ces moments, et à votre tour partager vos photos. Ne restez pas observateur, devenez acteur ! Acteur de votre vie et de votre chemin.



La décision


Décider de faire son premier voyage "seul", ce n'est pas facile. Ce n'est pas facile, seulement à cause de toutes les fausses idées qu'on a en tête et qui nous font penser que voyager c'est compliqué et que seul, c'est trop dangereux et que vous n'y arriverez pas.

Et bien c'est faux ! La quasi totalité des difficultés que vous imaginez sont dans votre tête. Il ne faut pas projeter son voyage comme on vit sa vie de tous les jours. Car en voyage, rien ne se passe pareil et on entre dans une nouvelle façon de voir le monde.

Etre seul, ça se décide et ça n'est pas si terrible car vous vous rendrez compte qu'en voyage.. Vous n'êtes jamais seul. C'est incroyable comme cela vous connecte au monde extérieur, vous rend attentif aux autres. Dès que vous avez besoin de quelque chose, vous allez le trouver en temps et en heure. Un endroit où dormir ? Un repas ? Une information ? Un moyen de transport ? Tout arrive si on accepte de s'ouvrir à l'inconnu et de se laisser guider par son instinct.

L'inconnu fait peur, c'est vrai. Mais quand vous sautez à pieds joints dedans, vous gagnez alors beaucoup de choses et vous vous découvrez réellement.



La vérité sur vos excuses et croyances


On me dit souvent "Ah t'as de la chance, moi aussi j'aimerai bien partir en voyage mais je ne peux pas". Ce genre de réflexion m'a fait passé par plusieurs états émotionnels : l'incompréhension d'abord. Au fond, ont-il raison ? Mais pourquoi eux ne pourraient pas ? Parce qu'ils ont des blocages que je n'ai pas. Ensuite, l'agacement : je n'ai pas plus d'argent que les autres, j'ai seulement fais des CHOIX de vie et d'investissement différents. On peut voyager en ayant peu d'argent, si on accepte que ce ne sont pas des "vacances" et qu'on accepte de revoir sa notion de confort. Ensuite vient l'acceptation : "Ok, ils n'osent pas, mais ça les regarde !".


La plus grande confusion vient du fait que lorsqu'on dit "voyage", les gens entendent "vacances".

Alors il est temps de vous dire la vérité : partir plusieurs mois en voyage ne tue pas ! Au contraire, vous allez vous épanouir d'une manière étonnante, vous n'imaginez pas toutes les compétences et qualités que vous allez développer en partant. Et deuxième point... Ne vous inquiétez pas pour ce que vous laissez derrière vous, ça sera là à votre retour, sinon c'est qu'il était temps que vous mettiez un coup de balai dans votre vie.

A propos de votre vie : le temps passe extrêmement vite et les premiers à nous le faire comprendre sont les vieux qui ont renoncés à tous leurs rêves pour faire ce que la société leur dicte depuis toujours ? Les schémas mentaux sont ancrés si profond qu'il est difficile de s'en détacher.. Mais pas impossible, et si vous lisez ça c'est que ça vous titille ;)


Ecole, études supérieures, CDI, maison, mariage, chien, enfants... OUF, ensuite on fait notre boulot tous les jours pour arriver à la retraite et se dire éventuellement "Merde ! J'ai pas eu le temps de faire ce que je m'étais promis de réaliser plus tard !" Et oui..

Le "plus tard", c'est parfois "trop tard"

L'humain a l'étrange tendance à se croire immortel et intouchable. Mais les surprises sont nombreuses et elles préviennent rarement de leurs visites...


De la volonté et de l'organisation


Le véritable voyage initiatique, ce ne sont pas des vacances !

C'est à vous de décider de partir, où quand et comment. Ce n'est pas la même chose de partir un an faire le tour des pays d'Asie en sac à dos que de partir faire un visa Vacances-Travail en Australie ou au Canada, ou bien encore de traverser les States à cheval ou faire le tour de l'Europe à vélo. Bon, vous n'êtes pas obligés de voyager dans ces extrêmes non plus, la question importante à se poser, base de tout : de quoi avez-vous envie ?

Quelle est l'expérience que vous voulez vivre, celle dont vous rêver la nuit, celle qui vous fait acheter un magazine, celle qui vous attire dans tel magasin spécialisé... Quelle est l'image que vous avez en tête ?

Un voyage, c'est avant tout un voyage intérieur. C'est propre à chacun, et deux personne réalisant plus ou moins le même séjour ne le vivra absolument pas de la même manière. Pourquoi ? Parce qu'on a tous une psychologie différente, avec un passé, des peurs, des traumatismes et des rêves différents. Vous pouvez rêver d'immenses plages désertes de sable blanc avec des cocotiers quand d'autres rêvent de montagnes et de forêt. Vos rêves ne sont pas ceux des autres, et les expériences des uns ne seront pas les mêmes que les vôtres. On évolue tous et en voyageant, on change énormément intérieurement sur plein de sujets, sur des préjugés ou des a priori qu'on nous avait vissé dans le crâne.


"C'est dangereux de voyager seul (encore plus quand on est une fille)". Alors.. Non, désolée d'éclater les gros titres, mais c'est faux. C'est dangereux quand on est candide ou inconscient mais ça, c'est dangereux même en bas de chez soi.



Mode d'emploi pour partir


1) Fixer une date butoir. Le plus simple, c'est de se dire : je pars dans 6 mois dans tel pays. Vous achetez le billet d'avion, ça sera votre engagement personnel qui va vous motiver à préparer le reste. Prendre un billet Aller est un peu plus cher que de prendre l'A/R mais vous avez plus de temps et de liberté pour choisir le retour plus tard.

UPDATE (COVID) >> Vérifiez la liste des pays accessibles pendant l'épidémie sur :

https://www.tourdumondiste.com/coronavirus-dans-quels-pays-peut-on-voyager


2) Soit vous terminez votre CDD, soit vous demandez à votre patron des congés sans solde ou une rupture à l'amiable. Si vous êtes au chômage, c'est encore plus simple !


3) Vous donnez le préavis de départ pour votre location en pensant au lieu de stockage de vos affaires (j'ai loué un box pendant plusieurs mois, super pratique). Si vous êtes propriétaire, vous pouvez louer votre logement si besoin, et demander à un ami de venir arroser les plantes.


4) Vous achetez un guide type Lonely Planet ou le Routard, et vous le lisez (ça ne sert à rien de le laisser sur l'étagère).


5) Vous vous renseignez sur votre destination sur les sites internet spécialisés comme Tourdumondiste ou PVTISTES, ainsi que sur Youtube, si vous voulez avoir un aperçu des activités possibles, etc...


6) Renseignez-vous sur la saison et les vêtements à emporter!! On ne fait pas la même valise pour un hiver au Canada que pour un été au Vietnam...


Arrivés à ce stade, au moins deux semaines se sont écoulées. Vous commencez à avoir pas mal d'informations sur votre destination, à vous de savoir si vous resterez au même endroit ou si vous voulez faire des roadtrips : regardez les sites de locations de véhicules pour comparer les prix, inscrivez-vous dans les groupes facebook de voyageurs et de ventes de voitures/campervan.


Une fois arrivé sur place


Info : ça ne sert à rien de tout prévoir, l'idéal si vous êtes stressé, c'est de prévoir la première semaine. Vous allez voir, la suite viendra d'elle-même une fois sur place.


Pour le logement, les grandes villes regorgent d'hôtels et d'auberges (moins chères et plus conviviales, attention à bien lire les avis si vous êtes dans l'attente d'un minimum de standing). Inscrivez-vous sur Couchsurfing.


Pour les transports, les villes ont toutes des bus/métro globalement et vous trouverez sur place les bornes pour acheter vos tickets. Il peut être intéressant de regarder sur internet avant, un plan de votre ville d'arrivée et de prévoir les alternatives pour le trajet aéroport/hôtel à l'arrivée.


Concernant le téléphone, plein d'options s'offrent à vous. Personnellement, pour les voyages de moins de 3 mois, je suis restée en mode avion et j'ai utilisé les points wifi, assez aléatoire mais plus aventureux et ça vous détache vraiment du téléphone. De nos jours, il est facile de trouver internet dans les gares/aéroport, dans les cafés, bibliothèques, centres commerciaux et hôtels.


Pour les activités, vous pouvez faire les touristes un temps (visites en tout genre), mais si vous voulez une véritable immersion et une rupture avec votre routine tout en vivant une expérience inoubliable presque gratuitement : inscrivez-vous sur Workaway, sur Woofing, ou HelpX.


Enfin, pour communiquer (ce qui sera un point essentiel du voyage), l'anglais s'apprend en pratiquant, et même si vous étiez nul à l'école ou que vous ne parlez pas bien, emmenez un petit dictionnaire de poche et préparez à l'avance quelques expressions utiles. Vous allez galérer les premiers jours, mais c'est normal et croyez-moi sur parole : vous allez vite vous améliorer.

Plus vous vous confronterez à la difficulté de la langue, plus vous allez apprendre et quand vous commencez à pouvoir communiquer avec les locaux, peu importe les pays d'origine... C'est du pur bonheur et le Monde s'ouvre à vous !


Évidement, le choc culturel ne sera pas le même en fonction de la destination choisie, mais ça c'est à vous de décider ce qui vous intéresse.


A retenir :


- vous ne serez jamais seul à moins de l'avoir décidé

- personne ne vous fera de mal, les gens viendront même vous aider si vous êtes en difficulté

- vous n'allez pas vous perdre, et vous prendrez les précautions pour éviter cela

- vous ferez attention à vos affaires et à vos tenues pour éviter les vols et malentendus

- vous suivrez vos intuitions et votre 6ème sens

- vous observerez, écouterez et apprendrez avant de juger

- vous êtes capable de réaliser vos rêves et ils n'appartiennent qu'à vous

- le temps passe vite, ne prenez rien pour acquis

- osez l'aventure, la vie est faite pour ça

- n'écoutez que vous et ceux qui vous poussent à vous épanouir

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook - Adventure's Way
  • Instagram - Adventure's Way
  • LinkedIn - Adventure's Way

COPYRIGHT © 2020 "Adventure's Way" par Emeline Frambourg

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now